ETPB Seine Grands Lacs

Seine Grands lacs

L’EPTB Seine Grands Lacs est un établissement public interdépartemental qui regroupe Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne.

 

Sa mission

Historiquement, il a la charge d’une double mission essentielle :

- Soutenir l’étiage pour maintenir les débits de la Seine et de ses affluents ;

- Lutter contre le risque lié aux inondations dans le bassin de la Seine en écrêtant les crues.

Pour remplir ces missions, l’EPTB Seine Grands Lacs exploite 4 ouvrages situés en dérivation de la Seine, de la Marne, de l’Aube et un sur l’Yonne, capables de stoker plus de 800 millions de m3 d’eau.

L’EPTB Seine Grands Lacs s’est également engagé dans une action de réduction de la vulnérabilité aux inondations de la région Île-de-France.

En étant reconnu comme Établissement public territorial de bassin, l’EPTB Seine Grands Lacs voit ses missions s’élargir au service des territoires en jouant un rôle d’information, d’animation et de coordination aux côtés des collectivités territoriales. Il peut également assurer des missions de maîtrise d’ouvrage à la demande des collectivités et en concertation avec elles. Dans le cadre du plan Seine, il étudie la réalisation d’un nouvel ouvrage sur le site de la Bassé.

Le débat public Crue Seine Bassée

Du 2 novembre 2011 au 17 février 2012, l’EPTB Seine Grands Lacs a porté au débat public le projet d’aménagement de la Bassée visant à protéger la Région Île-de-France des crues majeures tout en assurant la restauration écologique de la plaine de la Bassée avale.
.

Voies navigables de France

Voies navigables de france

 

Etablissement public créé en 1991, Voies navigables de France gère, exploite, modernise et développe le plus grand réseau européen de voies navigables. Il est constitué de 6 100 km de canaux et rivières aménagés, de plus de 4 120 ouvrages d’art et de 40 000 hectares de domaine public fluvial.

 

Ses missions

- Gérer, entretenir et exploiter 6 100 km de canaux et de fleuves navigables, dont 1 800 km
à grand gabarit ;

- Assurer la maîtrise d’ouvrage des infrastructures nouvelles en cohérence avec le réseau
européen ;

- Aménager et valoriser le domaine public fluvial ;

- Développer le transport fluvial et l’ensemble des activités connexes ;

- Favoriser le report modal et les logistiques multimodales ;

- Mettre en oeuvre une politique de développement durable de la voie d’eau et de ses
usages ;

- Participer au développement et à l’aménagement durable des territoires ;

- Favoriser l’implantation d’espaces industriels, logistiques et le développement touristique ;

- Encourager et développer la production d’énergies douces notamment de l’hydro-électricité ;

- Optimiser la gestion de l’eau et de ses usages.

Ces activités sont pratiquées dans le cadre d’interventions techniques respectueuses de l’environnement et des milieux naturels.

Le débat public Petite Seine Grand Gabarit

Du 2 novembre 2011 au 17 février 2012, VNF a porté au débat public le projet de mise à grand gabarit de la petite Seine entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine.
.